press to zoom
Jus d'Oxyde Noir
Jus d'Oxyde Noir

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g d'oxyde de cuivre noir

press to zoom
Jus d'Oxyde Noir
Jus d'Oxyde Noir

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,3g d'oxyde de cuivre noir

press to zoom
press to zoom
Jus d'Oxyde Noir
Jus d'Oxyde Noir

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,1g d'oxyde de cuivre noir

press to zoom
Jus d'Oxyde Bordeau
Jus d'Oxyde Bordeau

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g d'oxyde de Fer Rouge

press to zoom
Jus d'Oxyde Bordeau
Jus d'Oxyde Bordeau

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,1g d'oxyde de Fer Rouge

press to zoom
Jus d'Oxyde Jaune
Jus d'Oxyde Jaune

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g de Rutile

press to zoom
Jus d'Oxyde Jaune
Jus d'Oxyde Jaune

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,1g de Rutile

press to zoom

Les jus d’oxydes sont des lavis colorés. 

On les fabrique avec : des d’oxydes métalliques sous forme de poudre, de l’eau et un fondant.

 

Ils offrent de grandes possibilités pour teinter une terre en surface, sans masquer la matière par une couche vitreuse comme le fait l’émail ou l’engobe. 

Ils permettrent ainsi d’accentuer les reliefs ou des creux. On parle de «patine» quand on ôte le jus des reliefs et en le conservant dans les creux.

Ils se posent au pinceau, par trempage, à la brosse à dent.

Tous les effets sont possibles : coulées, taches, crachotis, superpositions partielles. 

Jus d'Oxydes
Jus d'Oxyde Vert
Jus d'Oxyde Vert

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g d'oxyde de Chrome

press to zoom
Jus d'Oxyde Bleu
Jus d'Oxyde Bleu

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g de Carbonate de Cobalt 0,7g d'Oxyde de Cobalt

press to zoom
Jus d'Oxyde Vert
Jus d'Oxyde Vert

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g d'oxyde de Chrome

press to zoom
Jus d'Oxyde Bleu
Jus d'Oxyde Bleu

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,3g de Carbonate de Cobalt

press to zoom
Jus d'Oxyde Bleu
Jus d'Oxyde Bleu

10g d'eau 1,07g de Fritte 0,7g de Carbonate de Cobalt

press to zoom
Jus d'Oxydes
Jus d'Oxydes

A gauche jus d'oxyde de cobalt A droite jus d'oxyde de fer

press to zoom

Le Protocole de fabrication

Support des tests : grès blanc biscuité, surface avec des creux et des reliefs. 

Protocole : A l'aide d'une balance de précision, pesez ( xg d'oxyde métallique + 10g d'eau ) + 10% de fritte alco-                           alcaline.

                    Mélangez puis tamisez le mélange obtenu.

                    Posez au pinceau sur le tesson de grès blanc biscuité.

                    Remuez systématiquement avant la pose, les oxydes sont lourds et se retrouvent rapidement au fond                     de votre récipient.

 

Cuissons :  Une première cuisson biscuit à 1000°C

                    Une seconde cuisson à 980°C avec une couverte transparente pour ajouter de la brillance.